Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Bernard Lavilliers - Saint-Germain bidon-bidon

Voir du même artiste


Titre : Saint-Germain bidon-bidon


Année : 1967


Auteurs compositeurs : Bernard Lavilliers


Durée : 2 m 14 s


Label : Decca


Référence : 461.005


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

T'es pas curé, t'es pas anar
Je dirais même, que t'es bâtard
Avec tes allures de drogué
Juste un petit peu sophistiqué
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Les petites filles intellectuelles
Tiennent tout le haut du pavé
Elles ont fait un pas vers le ciel
Sont plus à vendre, mais à louer
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

On se prend juste un peu au sérieux
Faut passer le temps faute de faire mieux
Puis on retournera vers son père
Pour voir comment vont les affaires
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Des vieux messieurs sur le retour d'âge
Essaient d'amener dans leurs bagages
Une jeune fille désintéressée
De Saint-Germain des fées
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Y'en a qui crie, y en a qui crève
Il y a des pauvres types qui font la grève
Moi je m'en fou, c'est pas mes papiers
Je suis de Saint-Germain des Prés
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Y en a qui croient que la bohème
C'est à Saint-Germain qu'elle se traîne
Y a de quoi vous faire marrer
Dans vos belles chaussures éculées
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Un camembert un kil de Kro
Faut avoir l'air de vrais prolos
Très près de la classe ouvrière
Que j'exploiterai, après mon père
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon

Un paradis pour Cléopâtre
Un Hollywood pour traîne-savate
Les Césars sont bien fatigués
Je chantais ça n'a rien changé
A Saint-Germain

Bidon, bidon, bidon, bidon-ville
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

Pas de commentaires !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !