Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Alain Kan - Dracula

Voir du même artiste


Titre : Dracula


Année : 1976


Auteurs compositeurs : Alain Kan - Laurent Thibault


Durée : 6 m 28 s


Label : Disques Motors


Référence : MT 44036


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a ce morceau dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
morphee Le 31/10/2020 à 05:26
Un peu trop long pour être en nouveautés et dans la programmation générale, j'ai préféré le cantonner au programme "Hallo'bide".
Dam-Dam Le 26/12/2020 à 17:22
Les paroles :

Bonsoir
Je suis le petit-fils du comte Dracula
Prince des ténèbres

"Dracu, Dracu, Dracula, lalala…"

Par une chauve-souris voyageuse
J'ai reçu tard la nuit
Une invitation
Me priant d'assister au mariage de mon cousin Christopher
A la pleine lune
Une messe noire entre intimes
Sera célébrée en l'honneur des jeunes époux
Suivie du grand bal annuel des vampires
Avec l'orchestre des morts-vivants
Celui-là même qui gagna le trophée de l'os à moëlle chez Guy Lux la semaine dernière
Vous vous souvenez ?
Au menu
Viande froide avariée
Salade composée d'outre-tombe
Et bouteilles de sang 1954
Groupe A, groupe O à volonté

Ah comment-vais je m'habiller ?
Voyons, voyons
Ma cape noire
Mon complet veston Saint-Laurent
Et toi, belle Angélica ?
Mets ta robe rouge en velours
Tu sais, celle qui est très décolleté
Presse-toi, mon amour, nous allons être en retard
Ah, ah, ah non !
Ne mets pas l'adroit que t'a offert tante Irène à ta communion
Décidément tu veux gâcher la soirée
Bon. Tu es prête ?
J'appelle un taxi.
700-22-22
C'est ça.
Allô ? Allô Mademoiselle
Je voudrais une voiture
Oui, pour le 118 de la rue Morgue
Non, 118 rue Morgue
"Aaaaaaah !"

Ah ! Silence !
Mais qui sont donc les enfants qui chantent des chansons ridicules
Dracu, Dracu, Dracula
Tu ne me mordras pas, ah-ah
Attendez un peu que je vous attrape, garnements
Mais ma parole, ils se moquent de moi
Attendez un peu !
Oh pardon cher cousin
Félicitations
Quelle belle cérémonie
Tout est fantastique, tout est parfait
Votre femme est charmante
Un peu pâle peut-être mais
Quelle jolie chair
Quel joli cou
Vous n'allez pas vous embêter, mon cher cousin
Ah, j'entends les chevaux
Ce sont vos invités qui arrivent
Puis-je me permettre de les présenter moi-même, cousin
Cela me ferait une telle joie
Oh merci, mais j'irai dire tout à l'heure quelques mots à votre femme, héhéhé

Comte Zaroff
Docteur Caligari
Monsieur Frankenstein et sa fiancée
Princesse Loup-Garou
Docteur Moreau
Nosferatu le vampire
Monsieur Judex
Le vampire de Düsseldorf
Docteur Jekyll sans mister Hyde
Han un empêchement, docteur, peut-être, héhéhé
"Aaaaaaah !"

Tiens tiens tiens, qui je vois là-bas qui s'ennuie
Une jeune petite
Mmh intéressant
Voyons, ma femme est occupée avec Nosferatu
Allons voir de plus près cette petite beauté
Bonsoir, je suis le comte Dracula
Vous permettez que je vous offre un verre
- Oui, mais je n'aime pas tellement le sang
Si vous avez du Coca, d'accord, OK
- Ah, du Coca, vous venez souvent ici ?
Je ne vous y ai jamais vue
Comment vous appelez-vous, mon enfant ?
Et que faites-vous ?
- Moi, je m'appelle Lucette, je suis coiffeuse à Paris, mais chez un grand coiffeur, vous savez.
- Ah Lucette. Quel joli prénom. Regardez-moi, Lucette, regardez-moi.
- Oh mais que vous avez les yeux rouges ! Vous êtes souffrant ? Répondez-moi, monsieur Dracula. Oh ! Et que vous avez de grandes dents ! Oh ! Et que vous avez une grande cape ! Oh ! Et que vous…
- Chut ! Venez dans mes bras, chère petite sucette. Oh pardon, je m'égare, chère petite Lucette. Venez plus près, n'ayez pas peur.
- Mais vous me faites mal, monsieur Dracula. Lâchez-moi ! Mais ma parole, il est con, ce mec ! Suzette, Suzette, on s'en va !
- Oh Lucette, je vous attendais. Vous êtes ma première Lucette. Vous savez, je ne suis qu'un pauvre vampire qui a soif. Donnez-moi votre cou, Lucette. Donnez-moi votre cou !
- Non ! Noon!
- Mouah !
- Aaaah ! Aaaah !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !