Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Alphaville - Jerusalem

Voir du même artiste


Titre : Jerusalem


Année : 1986


Auteurs compositeurs : Marian Gold - Bernhard Lloyd - Ricky Echolette


Durée : 4 m 10 s


Label : WEA


Référence : 248 505-7



Présentation : Troisième 45 tours extrait de l'album "Afternoons in Utopia" (après "Dance with me" et "Universal Daddy"). A noter que celui-ci est uniquement sorti en Allemagne, malgré une face B dont le titre est en français (20 mille lieues sous les mers, hommage à JuLes Verne.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Waiting on this empty street
Watching rivers' waves go by
Feeling mellow, lighting a cigarette
Silver moon floats through the night
Eris, princess of the isles
Disperse your sparkling trace
Lead it on to the house of love
Where the gods may turn his eyes
To Jerusalem we pray
It's time to meet you there
Let's take love to Jerusalem, oh yeah
Let me know, love
In Jerusalem, let me know
You might be the one I'm waiting for
I think we've met somewhere for sure
Chasing shadows leaves you feeling blue
This situation needs a cure
New assassins, new messiahs
Keepers of a balanced law
Strangest lovers of the fire
Which ignites the halo of our souls
Oh, in Jerusalem we pray
It's time to meet you there
Let's take love to Jerusalem, oh, yeah
Let's take love
To Jerusalem we pray
It's time to meet you there
Let's take love to Jerusalem, oh, yeah
Oh Jerusalem
Big yellow cadillac
Carry me back home (carry me back home)
On glory roads of pure delight
We head out for the stars
To Jerusalem we pray
It's time to meet you there
Let's take love to Jerusalem, oh yeah
Rein our love
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Clickelnet Le 09/10/2020 à 22:54
Pour moi, sûrement l'un des meilleurs titres d'Alphaville, si ce n'est le meilleur.
Ça me rappelle l'époque où l'on pouvait louer des CD dans une discothèque, comme d'autres louent des livres dans une bibliothèque. Je me souviens même pas avoir pu le trouver à la vente.
Et on les enregistraient sur des K7. Une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !