Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Angèle Lombard - Sur le Mireille un beau jour

Voir du même artiste


Titre : Sur le Mireille un beau jour


Année : 1986


Auteurs compositeurs : M. Beloud - P. Brossin


Durée : 2 m 44 s


Label : Disques Mascotte


Référence : CAT NR4


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

J'étais venue en Avignon
Pour le festival, en vacances
Il y avait tout près du pont
Le Mireille, le soir on y danse
Un beau garçon me prit le bras
J'ai eu tout de suite confiance
Nous avons fait un bon repas
Arrosé de vin de Provence
Et ce qui donna de l'ambiance

C'est sur le Mireille un beau jour
Sur ce bateau plein d'élégance
C'est là que j'ai trouvé l'amour
J'étais pure et pleine d'innocence
Ce qui est rare de nos jours
C'est sur le Mireille en vacances
Et je m'en souviendrai toujours
Que j'ai trouvé le grand amour


Il me dit que je lui plaisais
Puis on se fit des confidences
Ensuite un slow on a dansé
Je n'étais pas indifférente
Pour le tango ce fut superbe
Nos deux corps se sont rapprochés
Et j'ai bien senti que j'allais perdre
Sans doute ma virginité
Et c'est ce qui est arrivé

refrain
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Fauvelus Le 29/11/2020 à 20:30
J'en profite pour adresser un grand remerciement à notre ami Serge Llado (alias zegue) pour ses informations sur ce morceau !
Dam-Dam Le 29/11/2020 à 22:39
On en parle ici : https://www.bide-et-musique.com/forumrecherche_237…

Le seul nouveau bide depuis bien longtemps ! [Oui, d'accord, des tas de personnes qui ont cru avoir un talent veulent profiter d'un semblant d'article 24 de la Sécurité Globale, mais là non il fallait dénoncer !]
Le bouché de Floreff Le 05/12/2020 à 14:39
« Pour le tango ce fut superbe
Nos deux corps se sont rapprochés
Et j'ai bien senti que j'allais perdre
Sans doute ma virginité »

Mais non, il avait peut-être seulement un revolver dans la poche.
cherrysalsa Le 17/12/2020 à 20:46
C'est absolument magnifique.
Et, en effet, le dernier couplet vaut son pesant de cacahouètes, si j'ose m'exprimer ainsi.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !