Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



B. Beat Show - Requiem pour un con

Voir du même artiste


Titre : Requiem pour un con


Année : 1991


Auteurs compositeurs : Serge Gainsbourg


Durée : 4 m 43 s


Label : ASP


Référence : APM 006



Présentation : Sans doute sortie dans la foulée du remix proposé par Gainsbourg, et peut-être après la mort de celui-ci, cette version chantée par les marionnettes du « Bébête show » (ou des imitations) nous replonge dans l'ambiance politique du quinquennat de Mitterand.

Plus d'infos

Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(Mitterand) Écoute les orgues, elles jouent pour toi, hein ?
Il est terrible cet air là
(Marchais) Euh j'le l'ai composé…
(Mitterand) - Mais arrête tes conneries, hein ! Tu n'as jamais rien composé, à part des programmes électoraux ! Allez, on reprend !

Ecoute les orgues, elles jouent pour toi, hein !
Il est terrible cet air là
(Chirac) J'espère que tu aimes, euh c'est assez beau non
C'est le requiem, euh, pour un con, cracrac

(Mitterand) Je l'ai composé spécialement pour toi, hein
À ta mémoire de scélérat, si
(Giscard) Ahah c'est un joli thème, tu ne trouves pas, non
Semblable à toi même, pauvre con

(Le Pen) Voici les orgues qui remettent ça
Faut qu't'apprenne par cœur cet air là
(Chirac) Que tu n'aies pas même une hésitation
Sur le requiem pour un con

(Giscard) Quoi tu me regardes, tu n'apprécies pas
Mais qu'est-ce qu'y a là dedans qui te plaît pas
(Marchais) Eh ben moi j'vais t'le dire
(Mitterand) Pour moi c'est idem, que ça t'plaise ou non
J'te l'rejoue quand même, pauvre con

(Marchais) - Alors j'voudrais apporter ma lanterne au débat d'ce soir. Parcque j'commence à sudoborer une cabale contre moi ! J'viens pour chanter une chanson d'Serge, et on m'laisse jamais causer ! Alors j'me pose des questions.
(Barre) - Des questions du genre « À quoi sers-je ? » À quoi sers-je ! Ouh ouh ouh !
(Chirac) - Alors là, c'est l'étincelle qui fait déborder le vase !
(Le Pen) - Moi j'préfère les baignoires, parce que dans « baignoire » y'a « B » comme « bougnoule », et « noir » comme le trou du mphhhh…
(Mitterand) - Bon, j'vous rappelle qu'on est là pour chanter une chanson, pas pour entendre vos conneries ! Et puis d'abord, mettez-moi ça au trou !
(Barre) - Au trou ! Hop ! Du beurre… Du beurre, ouh ouh ouh !

(Mitterand) Ecoute les orgues, elles jouent pour toi
Il est terrible cet air là
(???) J'espère que tu aimes, c'est assez beau non
C'est le requiem pour un con
(Marchais) Hiééééé, je l'ai composé espécialement pour toi
À ta mémoire de scélérat
(Mitterand) Sur ta figure blême, aux murs des prisons
J'inscrirai moi-même :
(Marchais) Ouais, je sais : « Pauvre con » !

(Marchais) - Alors, on pourrait p'têtre tout d'même honorer la mémoire du camarade Gainsbarre ! Alors j'propose à l'humani… à l'human à l'assistance publique une minute de silence.
(Mitterand) - Ah, bonne idée, au moins pendant ce temps là, tu n'diras pas de conneries !
(Barre) - Une minute sans conneries… Sean Connery ! Ouh ouh ouh !
(Chirac) - Mais c'est pas bientôt fini, vos conneries ? On va finir par se prendre un coup de bambou.
(Marchais) - Ah ça j'peux te l'assurer, ils vont pas s'gêner, hein !
(Giscard ?) - Nooormal, là où y'a d'la Jane, y'a pas d'plaisir !
(Mitterand) - Là ! Comme ça, il va dormir ! Mais qu'est-ce qu'il est con, celui-là !
(Marchais) - Bon, les copines, c'est pas que j'm'ennuie avec vous, mais faut qu'j'me casse; j'suis attendu dans un autre studio pour rapper « La Marseillaise ». M-A-R-C-H-Y, c'est moi Marchy et je suis le roi des rappers !
(Mitterand) - Bon, ben puisque c'est comme ça, le dernier éteint la lumière en partant. Tiens, t'es encore là, toi ?

Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
hre mgþýe Le 25/10/2020 à 20:30
    Ce truc se trouve en face B d'un maxi dont la face A, chantée par un type qui imite une sorte d'accent noir ricain soul n'a aucun intérêt à part être une reprise de Gainsbourg. La seule référence à ce disque que j'ai trouvée sur le net est sur Encyclopédisque, et c'est moi qui l'ai rentrée, donc je n'en sais pas plus.
    Est-ce qu'il s'agît des vrais imitateurs du « Bébète Show » (soit Jean Roucas, et d'autres je suppose) ? Pour les moins de 20 50 ans qui passent par ici, le Bébète Show était un ancêtre des « Guignols de l'Info » de Canal+ (tabarnak, ça a disparu depuis longtemps aussi, les Guignols) où des marionnettes du Muppet Show ressemblant aux hommes politiques de l'époque se balançaient des vannes moisies.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !