Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Yves Simon - Diabolo menthe

Voir du même artiste


Titre : Diabolo menthe


Année : 1977


Auteurs compositeurs : Yves Simon


Pochette : Floc'h


Durée : 2 m 30 s


Label : RCA


Référence : PB 8153


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

16 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Dans tes classeurs de lycée
Y'a tes rêves et tes secrets
Tous ces mots que tu n'dis jamais
Des mots d'amour et de tendresse
Des mots de femme
Que tu caches et qu'on condamne
Que tu caches, petite Anne
Dans tes classeurs de lycée
Y'a du sang et y'a des pleurs
Les premières blessures de ton cœur
Les premières blessures
Les premières déchirures
Qui font des bleus à ton âme
Qui font des bleus petite Anne

Dans les cafés du lycée
Faut que tu bluffes, que tu mentes
Autour des diabolos menthe
Quand tu racontes les nuits
Du dernier été
Et des tous premiers amants
Que tu n'as eus qu'en rêvant
Dans tes classeurs de lycée
Y'a tes rêves et tes secrets
Tous ces mots que tu n'dis jamais
Des mots d'amour et de tendresse
Des mots de femme
Que tu caches et qu'on condamne
Que tu caches, petite Anne
Que tu caches et qu'on condamne
Que tu caches, petite Anne
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
cherrysalsa Le 29/04/2020 à 21:00
Je ne vais pas être original en écrivant que l'on a ici une petite merveille d'écriture de la chanson française.
Magiciens Le 18/05/2020 à 15:34
Moi j'ai les frissons quand je l'écoute. C'est fou.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !