Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Marianne Mille & Maurice Dulac - La foule

Voir du même artiste


Titre : La foule


Année : 1973


Auteurs compositeurs : Michel Rivegauche - Angel Cabral


Pochette : Alain Marouani


Durée : 2 m 37 s


Label : Barclay


Référence : 61.792


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[Lui]
Je revois la ville en fête et en délire
Suffoquant sous le soleil et sous la joie
Et j'entends dans la musique les cris, les rires
Qui éclatent et rebondissent autour de moi
[Elle]
Et perdue parmi ces gens qui me bousculent
Étourdie, désemparée, je reste là
Quand soudain, je me retourne, il se recule
Et la foule vient me jeter entre ses bras

[Duo]
Emportés par la foule qui nous traîne
Nous entraîne, écrasés l'un contre l'autre
Nous ne formons qu'un seul corps
Et le flot sans effort nous pousse, enchaînés l'un et l'autre
Et nous laisse tous deux épanouis, enivrés et heureux
Entraînés par la foule qui s'élance et qui danse
Une folle farandole, nos deux mains restent soudées
Et parfois soulevés nos deux corps enlacés s'envolent
Et retombent tous deux épanouis, enivrés et heureux

[Lui]
Et la joie éclaboussée par son sourire
Me transperce et rejaillit au fond de moi
[Elle]
Mais soudain je pousse un cri parmi les rires
Quand la foule vient l'arracher d'entre mes bras

[Duo]
Emportés par la foule qui nous traîne
Nous entraîne, nous éloigne l'un de l'autre
Je lutte et je me débats
Mais le son de ta voix s'étouffe dans les rires des autres
Et je crie de douleur, de fureur et de rage et je pleure
Entraînée par la foule qui s'élance et qui danse
Une folle farandole, je suis emportée au loin
[Elle]
Et je crispe mes poings, maudissant la foule qui me vole
L'homme qu'elle m'avait donné que je n'ai jamais retrouvé

Lalalaï…

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 17/05/2020 à 20:02
Le chaînon manquant entre Edith Piaf et Paco - Amor de mis amores

Les paroles : [Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !