Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Anaïs Delva - Poupée de cire, poupée de son

Voir du même artiste


Titre : Poupée de cire, poupée de son


Année : 2012


Auteurs compositeurs : Serge Gainsbourg


Durée : 2 m 49 s


Label : Universal Music France


Référence : 537 179 1


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je suis une poupée de cire, une poupée de son
Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Suis-je meilleure, suis-je pire qu'une poupée de salon?
Je vois la vie en rose bonbon
Poupée de cire, poupée de son

Mes disques sont un miroir dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois brisée en mille éclats de voix

Autour de moi, j'entends rire les poupées de chiffon
Celles qui dansent sur mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Elles se laissent séduire pour un oui, pour un non
L'amour n'est pas que dans les chansons
Poupée de cire, poupée de son

Mes disques sont un miroir dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois brisée en mille éclats de voix

Seule parfois je soupire, je me dis: "À quoi bon ?
"Chanter ainsi l'amour sans raison
Sans rien connaître des garçons?"
Je n'suis qu'une poupée de cire, une poupée de son
Sous le soleil de mes cheveux longs
Poupée de cire, poupée de son

Mais un jour je vivrai mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Sans craindre la chaleur des garçons
Poupée de cire, poupée de son
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
hug Le 22/01/2020 à 19:26
Manque encore la version de cette chanson par Jenifer, la plus grande chanteuse française…sponsorisée par TF 1 et Universal ! Et Dorothée était sponsorisée par Camembert ?

Dorothée était aussi sponsorisée par TF 1 où elle était essentiellement animatrice, mais avant, elle existait aussi sur Antenne 2, dans "Récré A2". Jenifer, elle, a remporté Star Academy sur TF 1 en 2002, et une quinzaine d'années plus tard, elle est coach dans "The voice" sur cette même chaîne. Pas certain qu'elle existerait artistiquement sans TF 1 ! Alors que d'autres artistes beaucoup plus talentueux qu'elle n'auront jamais la chance de passer une fois ni à la radio et encore moins à la télé !

De plus, même s'il est vrai que je suis fan de Dorothée, et que je l'ai sans doute trop fait comprendre ici, cela me dérange que malgré les années, et le fait surtout que j'aie eu l'occasion aussi de dire que j'appréciais également beaucoup d'autres artistes s'adressant moins aux enfants qu'elle, on me résume à cela. Je ne souhaite pas être un "Dorothéiste" comme certaines personnes qui avaient réagi sur le fil "Chantal Goya : La chute" étaient considérées comme des "Chantalgoyistes".

Le fait que j'aime Dorothée ne me gêne pas par rapport à moi-même parce que je connais les raisons profondes qui font que je l'apprécie beaucoup. Mais j'ai tout à fait conscience du fait qu'un jeune homme de 37 ans aime encore beaucoup une chanteuse qui a fait partie de son enfance puisse être mal interprété, mal perçu par certaines personnes. Alors que selon moi, les personnes aimant Bertrand Cantat même après 2003, ne sont pas autant mal perçues par ces mêmes personnes mal intentionnées.

(Le 30 / 01 / 2020) : Non, disons tout simplement que Dorothée est peut-être la numéro 2 des artistes faisant partie de mes "plaisirs coupables". La numéro 1 étant Chantal Goya, la numéro 3 Mireille Mathieu, la numéro 4 Karen Cheryl et la numéro 5 Sheila ! J'ai mes raisons propres de les apprécier celles-là, mais les assumer est nettement plus difficile !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !