Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



De Strangers - Eufrazie van doemmelen

Voir du même artiste


Titre : Eufrazie van doemmelen


Année : 1962


Auteurs compositeurs : Buddy Kaye / Ethel Lee / David Hill / Jean Vanhoren


Durée : 2 m 30 s


Label : DECCA


Référence : 9.23.331


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Paroles originales
(Flamand)

Op een mistig koude augustusavond liep ik doelloos langs
witgekalkte huisjes van het Lierse Begijnhof. In de grauwe
stilte weerklonk plots het troosteloos geweeklaag van een
eenzaam meisje

Lalala

da's kwezel Eufrazie van Doemmele
van het Begijnenhof in Lier
sinds heure vent stierf van 't boemmele
is 't menske hiêl diên tijd al hier
ze zit al jare in heur huiske
ze denkt er dikwijls on ne vent
alleen gon slape mè e kruiske
is ze nog altijd ni gewend

Eufrazie van Doemmele
we wete goe wa da ge mist
Eufrazie van Doemmele
wa denkte van ne goeien twist
ik kan ni twiste, ik mag ni twiste
twiste is onze regel ni
begijntjes en kwezelkes twisten ni

van diên moment sliep Eufrazieke
giênen enkelen nacht gerust
ze droomt dat ze bij ieder lieke
door Chubby Checker wordt gekust
na leert ze twiste veur ne spiegel
veur 'n begijn is da gewaagd
al weurd ze mottig van 't gewiegel
ze wacht totdat er iemand vraagt

Eufrazie van Doemmele
we wete wa gij hèt gemist
Eufrazie van Doemmele
wa denkte van ne goeien twist
ik kan goe twiste, ik mag wel twiste
twiste is onze regel wel
begijntjes en kwezelkes twisten wel
come on man, let's twist again


Traduction
(Merci Curieuzeneuze)

Un soir brumeux et frais d'août je me promenais sans but près
des maisons blanchies à la chaux du béguinage de Lier. Soudain dans le
silence gris résonnaient les lamentations désolées d'une
fille solitaire

Lalala

c'est la bigote Eufrazie van Doemmele
du beguinage de Lier
depuis que son homme est mort de la goutte
cette personne est restée tout le temps ici
elle est dans sa maison depuis des années
elle pense souvent à un homme
dormir seule avec sa petite croix
elle n'y est pas encore habituée

Euphrazie van Doemmele
nous savons bien ce qu'il vous manque
Euphrazie van Doemmele
que pensez-vous d'un bon twist
Je ne sais pas twister, je ne peux pas twister
twister n'est pas notre règle
les béguines (*) et les bigotes ne twistent pas

Depuis ce moment-là, Eufrazieke ne dormait
plus aucune nuit reposée
elle rêve qu'après chaque chanson
elle est embrassée par Chubby Checker
Désormais elle apprend à twister devant un miroir
C'est audacieux comme début
même si elle a la nausée de ces gesticulations
elle attend que quelqu'un la demande

Euphrazie van Doemmele
nous savons bien ce qu'il vous manquait
Euphrazie van Doemmele
que pensez-vous d'un bon twist
Je sais bien twister, je peux bien twister
twister est bien notre règle
les béguines et les bigotes twistent bien
come on man, let's twist again


*béguine : une béguine est une femme, le plus souvent célibataire ou veuve, appartenant à une communauté religieuse laïque sous une règle monastique, mais sans former de vœux perpétuels

Transcripteur : Dam-Dam et Curieuzeneuze
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Dam-Dam Le 26/11/2017 à 21:48
Les paroles (source : http://www.destrangers.org/v6/discografie/showdetails.php?Show=27) :
[Merci]
cherrysalsa Le 26/11/2017 à 22:42
Alors, là, chapeau! Il fallait le trouver ce "Petit Gonzales" batave.
Trocol Harum Le 26/11/2017 à 22:54
La première version de "Speedy Gonzales" est celle de David Dante en 1961, celle de Pat Boone est sortie l'année suivante suivie de celle de Brian Poole & the Tremeloes.
En français, juste après les versions de Danyel Gérard et de Dalida il y a eu, toujours en 1962, celle d'Arielle, celle des Champions et celle de Jacques Hélian puis en 1963, celle avec des paroles différentes, des Québécois Pierre Lalonde & Joël Denis sous l'intitulé "Le petit Gonzales" et ensuite celle de Nick Kartoon, celle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, celle de Emilo Barreto Jr y so banda brasileira, celle de Florence Passy et celle de Richard Gotainer.
En tchèque Hana a Petr Ulrychovi ont repris "Speedy Gonzales" tandis que la version danoise est chantée par Bamses Venner et par Flemming Werge.
En néerlandais, De Strangers chantent "Eufrazie van doemmelen".
La version italienne est chantée par Johnny Dorelli et par Peppino di Capri.
En finnois, "Hiiri Gonzales" est interprété par Pärre Förars et par Erkki Liikanen alors que la version de Kari Kuuva s'intitule tout simplement "Speedy Gonzales" tout comme celle de Krista Jylhä & Tuomas Puumalainen.
En espagnol Os Conchas interprètent "Speedy Gonçalez" tout comme Ennio Sangiusto, Chico Valento et Carlitos Romano.
En allemand Caterina Valente & Silvio Francesco ont interprété Kleiner Gonzales tout comme Lothar Nakat, Rex Gildo, Jimmy Fields, Lollipops ou Frank Farian.
Curieuzeneuze Le 27/11/2017 à 06:03
Le refrain fait référence à une vieille chanson populaire flamande anticléricale (un peu comme les bigotes de Brel) Zeg kwezelke wilde gij dansen :

[Merci pour cette traduction]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !