Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Gilbert Bécaud - Encore une fois

Voir du même artiste


Titre : Encore une fois


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Didier Barbelivien - Gilbert Becaud


Pochette : Léo Lyons


Durée : 4 m 1 s


Label : Pathé Marconi - EMI


Référence : 1729877


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Gare de Lyon, le jour se lève
Moi j'ai pas fini mon rêve
Café noir, douche glacée
Difficile de se réveiller
Ça me tient comme une fièvre
Ce goût de toi sur mes lèvres
Et je pense à toi, encore une fois

Vite l'ascenseur, la voiture
Ça démarre à toute allure
La radio joue des chansons
Je suis coincé à la Nation
Huit heures et quart fin novembre
Pourquoi on vit pas ensemble
Et je pense à toi encore une fois

Le bureau, les secrétaires
Les affreux et les affaires
Ce téléphone merveilleux
Vous avez Berlin sur la deux
C'est jamais toi qui m'appelles
"Auf wieder sehn Mademoiselle"
Et je pense à toi encore une fois

Réunion pour une campagne
On lance un nouveau champagne
Je n'ai pas lu le dossier
Marketing et publicité
Tiens, à propos de champagne
Ça me donne des idées
Et je pense à toi encore une fois

Déjeuner avec la presse
Explications en vitesse
J'ai le cœur, la tête ailleurs
Il n'est pas tout à fait quinze heures
Où es-tu dans cette ville
J'adore quand tu te maquilles
Et je pense à toi encore une fois

Et puis j'arrive à mon étage
Tu m'as laissé un message
Un numéro où t'appeler
Qui sonne toujours occupé
On m'appelle sur l'autre ligne
Je te rappelle, impossible
J'ai besoin de toi encore une fois

Quelque part je t'imagine
Devant ces murs de vitrines
On s'est donné rendez-vous
Est-ce que tu te souviendras où
Ce café de Montparnasse
Dix neuf heures comme le temps passe
J'ai envie de toi encore une fois

Je suis un peu en avance
Devant mon whisky d'urgence
Tu viendras, tu viendras pas
Je me raconte n'importe quoi
Allez barman la même chose
Je fredonne "La vie en Rose"
Je suis dans un état encore une fois

Et puis d'un coup tu arrives
Tout d'un coup c'est bon de vivre
C'est bien ton corps que je touche
C'est bien ton visage ta bouche
Vivement que le jour s'achève
Que je continue mon rêve
J'en peux plus de toi encore une fois

Et le temps, le temps cavale
C'est la poursuite infernale
Les fourmis et les cigales
Ne voient plus passer les saisons
C'est demain la fin du monde
Mais puisqu'on est seul au monde
On le refera encore une fois

Lalalalalalalalalalala…

Encore une fois

Transcripteur : Dam-Dam et peter&sloane
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires
Dam-Dam Le 11/06/2017 à 21:53
Les paroles : [Merci]

Prestation télévisuelle : https://www.youtube.com/watch?v=Nf3tl94qWQw
peter&sloane Le 16/06/2017 à 21:59
Il manqué la moitié des paroles en voici la seconde partie : [merci]
gael27 Le 18/06/2017 à 13:55
Dans le texte, la construction et le rythme, cette chanson rappelle tout de même furieusement "Marionnettiste" de Pierre Bachelet.
scaracrabe Le 18/06/2017 à 20:27
Moi, ça me fait penser à Comme d'habitude
timothy-archer Le 20/08/2017 à 20:56
sincèrement la chanson se tient plutôt bien , jusqu'au padadada padadada padada , à cet instant le kitsch reprend le dessus
Placid Le 06/01/2018 à 15:27
Ces chœurs "grandes gueules" sont vraiment en trop…merde, c'est con ça!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !