Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Yves Duteil - Jonathan

Voir du même artiste


Titre : Jonathan


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Yves Duteil


Durée : 2 m 1 s


Label : Pathé Marconi EMI


Référence : 2404281



Présentation : Evocation assez claire de "Jonathan Livingston le goéland", roman de Richard Bach.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Va-t'en dire au vent qui t'amène
Que le monde n'est rien sans toi
Il n'y a que l'amour qui t'entraîne
À monter plus haut chaque fois

Et caché derrière ton épaule
Il y a le regard si doux
D'une femme qui sait ton rôle
Et qui t'aide à tenir debout

C'est le vent qui sonne à ta porte
Mais le destin n'existe pas
Il sera ce que tu apportes
Tout ce que tu aimes est en toi

Tu fabriques une route neuve
Que bien d'autres suivront un jour
C'est pour mieux te mettre à l'épreuve
Qu'une étoile te suit toujours

Un bonheur quand il te traverse
N'est déjà plus qu'un souvenir
Il faut du courage à l'inverse
Pour ne pas trop le retenir

L'horizon s'éloigne à mesure
Qu'on avance pour le toucher
Il nous montre une vie plus dure
Moins facile à apprivoiser

Jonathan ouvre-moi les ailes
Le vent souffle vers l'avenir
Et le temps m'emporte vers celle
Qui m'apprend à m'appartenir

Va-t'en dire au vent qui m'appelle
Que j'irai jusqu'au bout du temps
Pour revivre une vie près d'elle
Entouré de tous nos enfants

Va-t'en dire au vent qui t'amène
Que le monde n'est rien sans toi
Qu'il n'y a que l'amour qui t'entraîne
À voler plus haut chaque fois

Et caché derrière mon épaule
Il y a le regard si doux
De la femme qui sait mon rôle
Et que j'aime au-delà de tout

Jonathan ouvre-moi les ailes
L'Univers n'est pas assez grand
Et les mots seraient infidèles
À décrire ce qui nous attend

La beauté des mondes invisibles
Qu'on découvre en fermant les yeux
Et l'amour des choses impossibles
Qui sont vraies quand on est heureux

Va-t'en dire au vent qui t'amène
Que le monde n'est rien sans toi
Qu'il n'y a que l'amour qui t'entraîne
À voler plus haut chaque fois…

Et caché derrière ton épaule
Il y a le regard si doux
De la femme qui sait ton rôle
Et qui t'aide à tenir debout

Transcripteur : Trocol Harum
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 17/02/2017 à 08:13
Je croyais que c'était un Corbeau sur la photo.
Les paroles : [Merci]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !