Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Alain Chamfort - Madona, madona

Voir du même artiste


Titre : Madona, madona


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Alain Chamfort - M. Pelay / Jean-Michel Rivat


Pochette : Francis Goldstein


Durée : 3 m 36 s


Label : Disques Flèche - Phonogram


Référence : 6061 850


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Madona, Madona,
Dieu que je t'aime Madona, Madona,
Un matin sans me voir tu es passée
Devant la vieille grille du lycée,
Sur ma vie, depuis ce jour-là, Madona,
Je jure que je n'ai plus pensé qu'à toi,
Je n'ai pensé qu'à toi

Madona, Madona,
Je rêvais de toi Madona, Madona,
Là-bas, tu passais toujours sans me voir
Tu marchais dans tes bottes de cuir noir
Toujours un parfum derrière toi, Madona,
Et moi j'étais amoureux fou de toi,
Je ne pensais qu'à toi

Toujours tu avais cet air lointain,
Toujours tu allais tout droit devant toi,
Je te regardais j'étais fier de toi,
Souvent quand tu étais triste, alors souvent
Je le savais, j'imaginais,
Mon cœur se serrait, Dieu que je t'aimais

Madona, Madona,
Je rêvais de toi Madona, Madona,
Pendant longtemps je t'ai revu passer
Devant la vieille grille du lycée
Inaccessible Madona, Madona,
Tu étais toujours de l'autre côté,
Là de l'autre côté

Un jour, tu avais les joues en feu
Un jour, je t'ai vu essuyer tes yeux
Un mouchoir serré au creux de ta main
Après je ne t'ai jamais revu,
Jamais tu n'es plus passée dans la rue
Ton chagrin était devenu le mien

Madona, Madona,
Je rêvais de toi Madona, Madona,
Là-bas, tu passais toujours sans me voir
Tu marchais dans tes bottes de cuir noir
Toujours un parfum derrière toi Madona
Et moi j'étais amoureux fou de toi
Je ne pensais qu'à toi

Et pourtant quand j'y pense
Je ne peux pas croire que pour elle j'ai pleuré,
J'ai même voulu me tuer
Pour

Madona, Madona,
C'est beau les rêves Madona, Madona,
Parfois plus beau que la réalité,
Je n'ai jamais vraiment autant aimé
Sur ma vie, depuis ce jour-là, Madona,
Je jure que je n'ai plus pensé qu'à toi
Je n'ai pensé qu'à toi.
Madona, Madona,
C'est beau les rêves Madona, Madona,
Parfois plus beau que la réalité,
Je n'ai jamais vraiment autant aimé
Sur ma vie, depuis ce jour-là, Madona,
Je jure que je n'ai plus pensé qu'à toi
Je n'ai pensé qu'à toi.
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
Dam-Dam Le 17/04/2016 à 22:00
Les paroles :

[Merci bien]

Prestation télévisuelle : https://www.youtube.com/watch?v=5al8jsOy5Mg
hug Le 17/04/2016 à 23:37
Serait-ce une allusion à la Queen of the Pop ? (Evidemment, non, elle n'était pas connue en 1974 ! Mais ce qui me fait toujours rire c'est quand je lis "Les bijoux de la Castafiore" de Hergé parce que la Castafiore dit quelques fois "Ah ! Madonna !" en s'adressant à sa bonne).
Robin Fusée Le 11/02/2018 à 18:23
Avec LA note de synthé qui vrille les oreilles!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !