Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



François Pirette - Sans rancune

Voir du même artiste


Titre : Sans rancune


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Adrien Mathis


Durée : 6 m 29 s


Label : Vogue


Référence : VB 781


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[François Pirette]
Cette année j'suis parti en vacances
Dans l'sud de la France
Cette année j'suis parti en vacances
À Saint-Paul-de-Vence

Dès qu'ils m'ont entendu parler
Z'ont vu au premier coup d'oreille
Qu'y avait peu d'chances pour que j'sois né
Entre Saint-Tropez et Marseille
Vous d'vinerez facilement la suite
Si j'dis qu'en une après-midi
J'ai plus entendu parler d'frites
Qu'j'n'en ai mangé sur tout une vie.

Cette année j'suis parti en vacances
Dans l'sud de la France
Cette année j'suis parti en vacances
À Saint-Paul-de-Vence

J'ai rencontré un p'tit comique
Qui sout'nait avec conviction
Que les aventures d'Astérix
Pour nous c'était d'la science-fiction
Que d'ce côté-ci d'la frontière
On écrit par sécurité
Au cul de nos bouteilles de bière
« Prière d'ouvrir de l'autre côté »

Je m'suis dit sur le champ
« Tu n'perds rien pour attendre
De retour en Belgique
J'prends un crayon et du papier
Pour régler nos comptes en musique »

Pourquoi devrais-je passer mes vacances
À Saint-Paul-de-Vence ?
Pourquoi devrais-je passer mes vacances
Dans l'sud de la France ?

D'accord, vous avez bien Guy Lux
Comme vedette du téléviseur
On sait bien qu'ce n'est pas l'grand luxe
Mais on a quand même Jean-Louis Viseur

Oui allez maintenant Daniel c'est à toi
Tu leur en mets plein les dents, hein
J'vai essayer, du reste, cependant


[Daniel Bedreck]
Vous avez le centre Beaubourg
Qui ressemble à un gazomètre
Mais nous on a, dans le style lourd,
La Basilique de Koekelberg

C'est bien, mais c'est déjà fini ?
Non, mais j'nai pas assez de souffle pour en enchaîner deux
Attendez


C'n'est pas avec Régine Crespin
Que vous deviendrez les plus forts
N'oubliez pas qu'avec Tintin
On a aussi la Castafiore

Ah ça c'est déjà beaucoup mieux
Allez Guy, c'est à toi maintenant
On compte sur toi


[Guy Don Decourse]
Vous pouvez garder sans façon
Vos Brésiliens en robe du soir
Et les filles qui de leurs talons
S'amusent à user vos trottoirs

Jamais on n'verra à Pigalle
Le roi des exhibitionnistes
Plus connu à la capitale
Sous le nom de Manneken-Pis

Oh mon Dieu
Ah ça on te reconnaît bien là, Guy
Ah tu sais que moi elle ne pensait pas que je suis Belge
Bien sûr que je suis Belge
Comme Adamo


[Antonio]
Laisse mes mains sur tes z'hanches
Ne fais pas ces yeux furibonds
Oui tu l'aura, ta revanche
Tu aura ma — tagadagada — tranche de jambon

Ah ben alors, c'est tout ce que vous m'applaudis ?
Ah ben il n'y a pas que Salvador Adamo chez nous
Il y a aussi des gens qui ont du talent
Il y a Jacques Brel par exemple et François Pirette, aussi
Qui l'a autant de talent que lui, Hein
Oui mais on ne peut pas comparer les deux, Antonio
Tout ce qu'on peut dire, c'est…


[François Pirette]
Outre le goût pour les parfums
De tes lointaines latitudes
Nous n'auront jamais de commun
Qu'le poids de notre belgitude

Bien sûr ce n's'ra jamais assez
Pour croire que l'on a du talent
Mais je sais nombre de Français
Qui s'en trouveraient déjà contents

[break gouda & Josiane]

L'année prochaine j'vais plus en vacances
Dans l'sud de la France
L'année prochaine j'vais plus en vacances
À Saint-Paul-de-Vence

J'préfère encore bronzer chez moi
Au beau milieu des pissenlits
Et tant pis s'il pleut les deux mois
On jouera au Monopoly

J'achèterai Anvers et Bruxelles
Et en accord avec l'urbanisme
J'y mettrai deux ou trois hôtels
Histoire de développer l'tourisme

Et pour les Parisiens
Y'aura des salles de bains
Avec des brosses à dents
Comme celles qu'on emploie dans les zoos pour les défenses des éléphants (Ha Ha Ha…)
Comme celles qu'on emploie dans les zoos pour les défenses des élé- des élé- des élé- des éléphants --de la patrie, le jour de gloire est arrivé, arrivé, arrivé, arrivé, arrivé…

Eh, sans rancune, Hein

Transcripteur : Yohmgaï
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Yohmgaï Le 14/11/2018 à 11:52
Premier essai de transcription, sans les interventions parlées :

[Merci pour les paroles]
bilbilou Le 19/01/2019 à 10:09
Raté il a plus l'accent quebécois que belge…
skipy005 Le 02/12/2019 à 12:17
les débuts de Francois Pirette devenu Le maître incontesté de l'humour.
SirApe Le 18/08/2020 à 10:45
L'orchestration est quand même au top !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !