Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Perlinpinpin - Barbe à papa

Voir du même artiste


Titre : Barbe à papa


Année : 1971


Auteurs compositeurs : Dominique Perrier - François Auger


Pochette : Yves Boujenah


Durée : 2 m 59 s


Label : La Compagnie


Référence : S.036


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Joséphine Crouillet au téléphone !
Chut ! Le pianiste !

Baaaaaaaaa, barbe à papa
Ba-ba-ba-baaaaaaaaa, barbe à papa
C'est moi Perlinpinpin qui vend de la barbe à papa.
C'est moi papa Merlin le boute en train au serpentin.
Qui joue de la trompette ta-ria-ta-ti, ta-ria-ta-ta.
Et qui chante à tue-tête ce joyeux et doux refrain :
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, de-ria-da-da-da

Oh yeah, come on baby ! Yeah ! Tell me now ! Oh ! Eh !

Baaaaaaaaa, barbe à papa
Ba-ba-ba-baaaaaaaaa, barbe à papa
Moderne ( ?) s'approcha et demanda au baladin :
« De quel pays es-tu, toi qui portes un chapeau pointu ? »
Il répondit : « Je viens du pays des tur-lu-tu-tu ! »
« Je suis Pierrot le fou qui vend de la barbe aux papous. »
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, de-ria-da-da-da

Oh, oh, oh, oh, Qu'est-ce tu fais là ? oh, OH !

Solo guitare

Charabia

Allez, vas-y ! Allez, vas-y ! Allez, vas-y !

Solo batterie

Baaaaaaaaa, barbe à papa
Ba-ba-ba-baaaaaaaaa, barbe à papa
Sur son cheval de bois Perlinpinpin est reparti.
Et la foule en émoi regardant descendre la nuit,
Comprit que les étoiles n'étaient que mille confettis,
Qui dansent dans le soir au son de ce joyeux refrain.
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, ria-da-da-da
De-ria-da-da-di-da, de-ria-da-da-da
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 1 archivé)
BideBox Le 18/01/2009 à 22:08
Woaaah… première diffusion sur B&M ! Je me sens privilégié !!! Ceci étant : il y a quelque chose d'intéressant dans ce morceau. Ca commence bien. Et puis ca devient franchement mauvais, puis ca remonte, puis ca replonge. En bref : une catastrophe. Bravo B&M !
Kate&Brian Le 24/01/2009 à 06:26
Je ne trouve pas qu'il y ait un passage franchement mauvais dans ce titre. Il est représentatif de ce qu'on faisait à l'époque (tout début des '70s). J'adore le côté délire de cette chanson. Un groupe aurait-il la liberté de faire la même chose aujourd'hui ?
Fauvelus Le 26/02/2015 à 17:43
Singulier, ce morceau : il s'agit en quelque sorte d'une variation sur le texte du "Perlinpinpin" du Maître Topaloff (également écrit par Dominique Perrier). On retrouve de nombreuses expressions similaires (« De quel pays es-tu / d'où viens-tu toi qui portes un chapeau pointu ? », "le boute-en-train aux serpentins" etc…). Il faudrait voit lequel de ces deux disques est paru en premier…
[edit : ce disque date de 1971, et celui de Topaloff de 1976].
Fauvelus Le 08/10/2015 à 23:11
[correction :] Moderne ( ?) --> Un brave homme

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !