Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jacques Hustin - Les coups de soleil

Voir du même artiste


Titre : Les coups de soleil


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Alain Y. Guilldou - Jacques Hustin - Ruggero Munafo


Durée : 4 m 4 s


Label : Disques Meys


Référence : MEY 1 128.247


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Puis, il ouvert le gaz
En écoutant du jazz
De Count Basie
Puis, dans un flot d'CO2
Il est monté aux cieux, ravi

Alors la lumière, la lumière est venue
Alors dieu le père, dieu le père l'a reçu

Les coups de soleil
Les coups d'épée dans l'eau
Les coups du sort
Les coups en traitre
Et les coups de couteau
C'était fini bien fini pour lui
C'était fini la vie

Plus de coup de fil
Jamais un coup de frein
Les coups de sang
Les coups d'état
Et même les coups de main
C'était fini bien fini pour lui
C'était fini la vie

Puis il a connu des anges
Au sexe un peu étrange
Comme ça comme ci

Puis dans sa béatitude
Une grande lassitude surgit

Alors toute la terre, toute la terre chanta
Alors dieu le père, dieu le père lui redonna

Les coups de soleil
Les coups d'épée dans l'eau
Les coups du sort
Les coups en traitre
Et les coups de couteau
C'était fini bien fini pour lui
La mort au paradis

Et ses coups de foudre étaient plus fort que tout
Ses coups au cœur
Ses coups de rein
Et ses quatre cent coups
C'était fini bien fini pour lui
La mort au paradis

Par ses coups de force il fit
Des coups de maître
Des coups fourrés
Des coups francs
Et mit le coup de tête
C'était fini bien fini pour lui
La mort au paradis

Les coups de soleil
Les coups d'épée dans l'eau
Les coups du sort
Les coups en traitre
Et les coups de couteau
C'est pas marrant tous les jours la vie
Mais rien ne vaut la vie
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 1 archivé)
tannis Le 04/07/2008 à 15:12
Mets-le dans tes favoris, ça ira mieux (ou pire) !!
Djanik77 Le 05/07/2008 à 16:26
J'ai un énorme doute là: à la fin on entend un sample de "Space Opera", album enregistré en 1987 (soit 6 ans plus tard) par Didier Marouani et les chœurs de l'armée rouge.
Or, ce chanteur ressemble énormement à Marouni himself. Ça fait beaucoup de similitudes non ??
hre mgþýe Le 04/06/2009 à 23:19
Pour info, Jacques, ce qui sort quand on ouvre le gaz c'est plutôt du méthane (CH4) que du dioxyde de carbone (CO2), résidu de combustion qui sert en particulier à éteindre les feux. [Merci pour les paroles]
le Ratou Le 27/11/2009 à 09:58
Pour info, hre mgbye, quand on se suicidait au gaz, on le faisait au gaz de ville qui est du monoxyde de carbone (CO), produit par les usines à gaz que possédait chaque grande ville. Ce gaz a 20 fois plus d'affinité avec l'hémoglobine que l'oxygène (02), et forme de la carboxyhémoglobine, qui empêche l'oxygénation des tissus : au delà - de 60% c'est la mort. En ouvrant le gaz, si c'est du méthane, tout ce qu'on risque c'est de se prendre le plafond sur la gueule.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !