Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Le Grand Orchestre du Splendid - Castor

Voir du même artiste


Titre : Castor


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Xavier et François Thibault


Pochette : Photo : Poivre


Durée : 3 m 24 s


Label : RCA


Référence : ZL 37 559


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tes deux dents sont pointues, acérées, limées
Pour mieux trancher la tête des passants égarés
Tes griffes sont aiguisées, très bien affutées
Pour se planter, facile, dans les cuisses fragiles

Tu casses, tu coupes, tu romps, tu brises, tu scies
Tu prends plaisir à détruire tout ce qui vit
Tu piques, tu plantes, tu fends, tu perces, tu vrilles
Tu fais des trous partout dans les gens comme un canif

- Castor
- Quoi, qu'est-ce qu'il y a ?
- Castor
- Qu'est-ce qu'il y a, qu'est-ce qu'ils ont ?

T'aimes le rock, la défonce, la funky music
T'écoutes au casque tes cassettes et des disques
T'as le tempo dans la peau, la peau dans le sang
Pour un castor, c'est pas très courant

You jump you jerk you twist you tap the beat
Your body moves to the tune like a cat in heat
You punch you pinch you ? you ? you ?
C'est vrai, elle a raison !

- Castor
- Qui, qu'est-ce qu'il y a ?
- Castor
- Qu'est-ce qu'il y a, qu'est-ce qu'ils ont ?

Castor, tu ronges tu ronges
Castor, et tu casses
- Oui je casse casse
Castor, mais à quoi tu songes
Quand tu ronges quand tu ronges ?


(bis)

Dans la ville maudite tu hantes les nuits
De plein de gens que la peur envahit
Au bout d'une impasse tu attends tu guettes
Et méchamment sur une proie tu te jettes

Dans tous les bars de la ville tu sèmes la panique
Et tu fais ça pour la gloire, pas pour le fric
« Défonce les clients pas le juke-box ! »
S'écrie l'patron planqué sous l'comptoir en inox

- Castor
- Qui, qu'est-ce qu'il y a ?
- Castor
- Qu'est-ce qu'il y a, qu'est-ce qu'ils ont ?

refain

Attention mon bonhomme tu en fais un peu trop
Y'a des bandes d'humain qui veulent ta peau
Qui te tendent des pièges et des get-appens
Tu es traqué, barres-toi tant qu'il en est encore temps

Tes souv'nirs, bons ou mauvais, défilent dans ta tête
T'aurais dû vivre en forêt, déjà tu regrettes
Mais t'as pas l'temps de pleurer, t'es fait prisonnier
C'est la fin, t'es perdu, ton heure a sonné

- Castor
- Qui, qu'est-ce qu'il y a ?
- Castor
- Qu'est-ce qu'il y a, qu'est-ce qu'ils ont ?

refain (ad lib)

Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires (dont 1 archivé)
hre mgbye Le 03/06/2012 à 20:30
Vu qu'on n'arrête pas de nous demander cette chanson mythique (deux demandes depuis 2006 !) j'ai fini par céder à la demande générale et la mettre dans la base !
matt tracker Le 25/09/2014 à 18:11
les castors c'est des rebelles !!!!
ElfeFarcie Le 16/05/2021 à 17:36
Depuis que notre premier ministre Jean Castex a été nommé, j'ai cette chanson dans la tête à chacune de ses apparitions (c-a-d tout le temps)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !