Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Chorale Fédérale du Scoutisme Français - Dans la troupe

Voir du même artiste


Titre : Dans la troupe


Année : 1976


Auteurs compositeurs : traditionnel


Durée : 2 m 13 s


Label : Philips / Phonogram


Référence : 6042 109



Présentation : La présence de ce titre de 1960 en face B de cette cover de Mademoiselle Angèle n'est sans doute pas un hasard puisque l'équipe du Petit Rapporteur reprenait régulièrement en chœur cette parodie de Pierre Desproges "Ra petit peta petit pas petit bus; si t'es fatigué t'as qu'à prendre l'autobus" Étonnant, non ?

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Papa, Maman, cet enfant n'a qu'un œil !
Papa, Maman, cet enfant n'a qu'une dent !
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'un œil !
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'une dent !

Papa (Oui), Maman (Mmh), cet enfant n'a qu'un œil ! (Qu'un œil ?)
Papa (Oui), Maman (J'écoute), cet enfant n'a qu'une dent ! (Qu'une dent ?)
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'un œil ! (C'est embêtant)
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'une dent ! (Qui n'a qu'une dent, c'est embêtant)

Dans la troupe y'a pas d'jambes de bois (Papa, Maman, votre enfant n'a qu'un œil !)
Y'a des nouilles mais ça n'se voit pas (Papa, Maman, votre enfant n'a qu'une dent !)
La meilleure façon de marcher, c'est sûrement la nôtre (Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'un œil !)
C'est de mettre un pied d'vant l'autre et de r'commencer (Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'une dent !)

Nous avons, vous avez, nous avons plein d'eau plein d'sacs, plein l'dos, plein d'pompes,
Des godillots, des pelles, des pioches, des gamelles et des bidons,
Des gamelles et des bidons,
Des carottes dans l'ventre, des navets dans les mollets

[Reprise des couplets en canon]

Dans la troupe y'a pas d'jambes de bois
Y'a des nouilles mais ça n'se voit pas
La meilleure façon de marcher, c'est sûrement la nôtre
C'est de mettre un pied d'vant l'autre et de r'commencer
Et d'recommencer (x2)
Plein l'dos, plein l'sac (x4)

Transcripteur : Claude Bukowski
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Claude Bukowski Le 13/09/2009 à 22:24
C'est bien un air à marcher du scoutisme, à plusieurs voix… comme Ra petit peta petit pas petit bus ; et effectivement la chanson "Mademoiselle Angèle" animait régulièrement les soirées scout dans les trente glorieuses (Je tiens cela de mon père, je n'ai jamais été scout… j'aurais peut-être dû ?).

Par contre, je suis persuadé que Desproges (cité dans la présentation de cette œuvre) fut scout ; il évoque même cela dans un de ses sketchs, il faudrait que je retrouve lequel [Edit : c'est entre autres, dans son "Manuel de savoir vivre à l'usage des rustres et des malpolis"].

Je penche donc pour un disque de chanson scout, sans aucun rapport avec "le petit rapporteur". Mais je peux me tromper.
mot2passe Le 14/09/2009 à 13:56
C'est beau à écouter. J'ai été Jeannette en vrai, on a jamais chanté ce truc.
Claude Bukowski Le 14/09/2009 à 22:28
Première partie des paroles :

Papa, Maman, cet enfant n'a qu'un œil !
Papa, Maman, cet enfant n'a qu'une dent !
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'un œil !
Rhââ qu'c'est embêtant d'avoir un enfant qui n'a qu'une dent !

Dans la troupe y'a pas d'jambes de bois
Y'a des nouilles mais ça n'se voit pas
La meilleure façon de marcher, c'est sûrement la notre
C'est de mettre un pied devant l'autre et de r'commencer

(Ensuite il y a une variation sur « des quarts, des gamelles et des bidons » ; mais j'arrive pas à tout bien saisir. Va falloir la réécouter encore une fois ou deux !)
Claude Bukowski Le 17/09/2009 à 22:42
Alors, voilà ; pour la suite des paroles j'ai retrouvé ceci dans les carnets de chant du paternel :

Des gamelles, des bidons, des gamelles-melles-melles, des bidons-dons-dons, des gamelles et des bidons
On en a, vous en avez, plein l'sac, plein l'dos, plein l'fond des godillots
Des pelles, des pioches des vis et des boulons,
Des carottes dans l'ventre, des navets dans les mollets

Que dire de plus sur ce chant ? Les paroles ont inspiré le titre du film « La meilleure façon de marcher », qui se passe dans une colonie de vacances, dans laquelle un animateur fascisant (campé par Patrick Dewaere) harcèle moralement son collègue (joué par Patrick Bouchitey), qu'il soupçonne d'homosexualité.

Une dernière anecdote, et je me tais : dans les années 70, on chantait sur le même air cette ritournelle hautement subversive :

Dans la Chambre, y'a des députés
Qui se br…lent toute la journée
La meilleure façon de lutter, c'est encore la nôtre
C'est d'arracher les pavés, et d'les balancer

(Comment ça, je suis intarissable sur cette chanson ?)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !