Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Metallica

NationalitéAméricaine (de Californie)
Date de naissance1981
Présentation Membres actuels

James Hetfield – chant, guitare rythmique (depuis 1981)
Lars Ulrich – batterie, percussions (depuis 1981)
Kirk Hammett – guitare solo, chœurs (depuis 1983)
Robert Trujillo – guitare basse, chœurs (depuis 2003)


Anciens membres

Lloyd Grant – guitare solo (1981)
Ron McGovney – basse (1981-1982)
Dave Mustaine – guitare solo (1981–1983)
Cliff Burton – basse (1982–1986 ; décédé en 1986)
Jason Newsted – basse (1986–2001)
Bob Rock – basse (2002-2003; en studio uniquement)


Liste des albums studio (et 45 tours qui en sont issus)
- 1983 : Kill 'Em All (Jump in the Fire, Whiplash)
- 1984 : Ride the Lightning (Creeping death)
- 1986 : Master of Puppets (Master of Puppets)
- 1987 : The $5.98 E.P. - Garage Days Re-Revisited (EP de reprises)
- 1988 : …And Justice for All (Harvester of sorrow, One, Eye of the beholder)
- 1991 : Metallica aka The Black album (Enter Sandman, The Unforgiven, Nothing else matters, Sad but true, Wherever I may roam)
- 1996 : Load (Until it sleeps, Hero of the day, Mama said, King nothing)
- 1997 : Reload (The memory remains, The Unforgiven II, Fuel)
- 1998 : Garage Inc. (album de reprises) (Whiskey in the Jar, Turn the page)
- 2003 : St. Anger (St. Anger, Frantic, The unnamed feeling, Some kind of Monster)
- 2008 : Death Magnetic (The day that never comes, Mr. Apocalypse, Cynadide, The Judas Kiss, All nightmare long)
- 2016 : Hardwired… to Self-Destruct (Harwired, Moth into flame, Atlas rise!, Now that we"re dead, Spit out the bone)

Autres disques
- 1999 : S&M [Live with San Francisco Symphony] (Nothing Else Matters '99, Not leaf clover)
- 2000 : I disappear (B.O.F. Mission Impossible 2)
- 2014 : Lords of summer (single hors album)
- 2020 : S&M 2 [Live with San Francisco Symphony] (All within' my hands)
Liens
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Hors classement Vignette de Metallica - Enter Sandman 1991 Enter Sandman
Hors classement Vignette de Metallica - Fade to black 1984 Fade to black
Hors classement Vignette de Metallica - Motorbreath 1983 Motorbreath
Hors classement Vignette de Metallica - One 1989 One
Hors classement Vignette de Metallica - Pulling teeth 1983 Pulling teeth
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Metallica

4 commentaires
yvesson Le 25/09/2016 à 21:02
Hej, Metallica, un jour le plus grand groupe de metal du metal du monde, n°1 de la soundscan era (le comptage des disques aux USA et au canada depuis 1991) avec l'album noir (sorti en 1991, justement). Et depuis le succés justement (et officiellement depuis 1996 avec Load), n'est plus vraiment un groupe de metal, a fait un procés à Napster et rigole de voir Limp Biskit et Avril Lavigne massacrer leurs titres… :/
A voir si leur Hardwired to self destruct marque leur retour au thrash metal ou au moins au metal, mais quoi qu'il arrive, metallica est un peu mort dans les années 90 et personnellement j'en reste à leurs cinq premiers albums.
Marie Louise Le 05/10/2016 à 21:34
Metallica ou le groupe qui a révolutionné le hard avec des mélodies plein les oreilles !
morphee Le 20/01/2017 à 17:19
"Ride the lightning" reste pour moi le sommet de leur discographie et un excellent décrasseur de baffles de chaîne HI-FI.
D'ailleurs, tous les voisins successifs que j'ai eus (surtout le dernier) connaissent très bien l'excellent enchaînement de la face A "Ride the lightning/ For whom the bell tolls / Fade to black"…
Snark Hunter Le 25/03/2021 à 14:21
D'accord avec Morphée quant au "meilleur album" du groupe et sur cet enchaînement des premiers titres de la Face A. Malheureusement, le groupe n'a pas tenu dans la durée et s'est enfoncé dans une regrettable médiocrité quelques années plus tard.

Ce qui est amusant, c'est qu'à leurs débuts, je trouvais le jeu de Lars Ulrich impressionnant. Mais plus le temps passe, et plus on le compare à des vrais grands batteurs, et plus ses limites et faiblesses techniques deviennent aussi apparentes que nombreuses…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !